Arrêté du 21 juillet 2022 portant limitation ou suspension temporaire des usages de l’eau du département d’Indre-et-Loire

Arrêté du 21 juillet 2022 portant limitation ou suspension temporaire des usages de l’eau du département d’Indre-et-Loire

A ce jour, seuls les exploitants agricoles déclarés comme tels sont autorisés à effectuer ces prélèvements, avec des restrictions liées aux volumes et à la périodicité et dans la mesure où ils déclarent leur consommation d’eau à l’Agence de l’Eau et paient pour cela une redevance.

En conséquence, les particuliers ne sont pas autorisés à effectuer des prélèvement d’eau dans l’Amasse en situation d’alerte renforcée.

20220721 Arreté du 21-07-2022 signé

 

Page mise à jour le 26 juillet 2022