Présence de loutres dans l’Amasse et Atlas biodiversité/chauves-souris

Certaines personnes sont déjà au courant : la présence de la loutre a été confirmée sur l’Amasse.

Elle a été détectée dans le Loir-et-Cher puis dans l’Indre-et-Loire.

 

La loutre est une espèce protégée, elle est classée en danger d’extinction en région Centre-Val de Loire. Cette dernière recolonise néanmoins nos rivières.

Le Syndicat Mixte du Bassin de l’Amasse prendra bien sûr en compte cette nouvelle espèce lors de ces travaux de restauration.

Je reste à votre disposition si vous avez des questions

Bien cordialement.

Alexis RENE – Technicien de rivière

Syndicat Mixte du Bassin de l’Amasse

BP.145 – 37401 Amboise CEDEX

Portable : 07.76.08.61.50

NOUVELLE ADRESSE MAIL : smba.amasse@gmail.com



 

affiche_chauves_souris_VF

Atlas de Biodiversité du Val d’Amboise

Ensemble, faisons progresser la connaissance du vivant !

 La Communauté de communes du Val d’Amboise (CCVA) est engagée dans la réalisation d’un Atlas de la Biodiversité Intercommunale (ABIC) : une démarche pour améliorer la connaissance du patrimoine naturel et mieux le prendre en compte dans les pratiques de gestion et d’aménagement.

Pour cela, des inventaires de la faune, de la flore et des habitats sont réalisés par un groupement de 5 associations naturalistes en 2022 et 2023 (le Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement Touraine – Val de Loire (C.P.I.E.), l’antenne régionale de la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO Centre – Val de Loire), la Société d’Etude, de Protection et d’Aménagement de la Nature en Touraine (SEPANT), A.N.E.P.E. Caudalis et Ligéria Nature).

De février à octobre 2022, les inventaires se sont déroulés sur les communes de Limeray, Montreuil-en-Touraine, Nazelles-Négron, Neuillé-le-Lierre, Noizay, Pocé-sur-Cisse et Saint-Ouen-les-Vignes. Les résultats sont impressionnants : Grâce à l’implication de 18 observateurs spécialistes et de dizaines de bénévoles, près de 11 000 données ont été collectées sur plus de 200 sites d’inventaires. Au total, 1.421 espèces ont été observées, dont plusieurs centaines n’avaient jamais été répertoriées sur le Val d’Amboise. L’étude montre ainsi son intérêt majeur dans l’actualisation des connaissances de la biodiversité du Val d’Amboise !

En cette fin d’année, la deuxième phase de l’étude démarre ! Elle va se dérouler sur les communes d’Amboise, Cangey, Chargé, Lussault-sur-Loire, Mosnes, Saint-Règle et Souvigny-de-Touraine.

Plusieurs naturalistes sont déjà sur le terrain pour réaliser l’inventaire des chauves-souris dans leurs gîtes hivernaux. Vous pouvez les aider dans ce premier travail ! Vous abritez des chauves-souris chez vous, dans un grenier, une cave, des combles ? Signalez leur présence à l’adresse touraine.chauve-souris@lpo.fr

Un.e naturaliste prendra contact avec vous et pourra venir identifier les espèces que vous hébergez, avec votre accord.

L’aide de chacun est essentielle dans la connaissance des richesses du territoire !

Toute personne souhaitant être tenue informée de l’avancée de la démarche d’Atlas de Biodiversité, du programme d’animations, participer aux inventaires… peut écrire à l’adresse thomas.boucard@cc-valdamboise.fr

 

Page mise à jour le 08 janvier 2023